Installation sterput

Installation sterput, une étape essentielle pour le bon fonctionnement du système de plomberie

Le sterput ou avaloir est un élément crucial du système de plomberie d’une habitation. Pourtant, étant donné que cette partie n’est pas visible, la majorité des gens ont tendance à ne pas le considérer. De nombreuses personnes ne pensent aux conduites d’égout que lorsqu’un problème survient. En général, il s’agit d’un bouchon.

L’installation sterput est une étape essentielle si vous souhaitez un bon fonctionnement de votre système. Même si une caméra peut être utilisée pour localiser et enlever un bouchon dans une conduite d’égout, un bouchon dans l’avaloir est un problème plus grave. Ainsi, dès l’installation, il est important de demander les services d’un professionnel pour réaliser les travaux.

Une opération délicate

L’installation de sterput n’est pas faite pour tout le monde. En effet, il faut des compétences particulières et la connaissance des lieux pour réaliser cette opération. Un sterput permet en outre de simplifier grandement l’entretien du système de tuyauterie. Il est important de le placer avant de couler la chape.

Ainsi, les professionnels doivent décider de son emplacement bien avant son installation. Après cette étape, il est ensuite possible de poser les systèmes de tuyauterie qu’on peut raccorder aux conduites d’égout.

Des contrôles divers à réaliser

Si vous ne voulez pas de tuyaux de canalisation d'égout affaissés ou cassés, des obstructions et des défaillances dans la tuyauterie, le fond de la tranchée de la ligne d'égout doit être correctement et uniformément incliné et compacté.

Mais comme l'excavation est un art difficile, certaines sections de tranchées peuvent être inégales et plus profondes que d'autres. Dans ce cas, le sol utilisé pour le remblayage sous la tuyauterie d'égout doit être suffisamment compacté pour éviter de futurs affaissements. Si vous placez la tuyauterie d'égout dans un remblai mou ou dans des zones où le compactage du remblai varie, le risque est que la tuyauterie développe des points bas, des affaissements, voire des ruptures, entraînant un colmatage futur.